Manu : A French Frog in Japan

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 18 février 2008

Changement de plate-forme de blog...

Bonjour chers lecteurs, Ce petit billet pour vous signaler que j'ai demenage mon blog sur la plate-forme Tumblr. Plus intuitive, a mi-chemin entre blog et micro-blog, elle correspond plus a mon utilisation actuelle. L'adresse de mon nouveau blog est : http://eprouveze.tumblr.com Vous pouvez egalement y acceder via http://manu.prouveze.fr Ceux qui utilisent un lecteur de flux RSS, voici le flux : http://eprouveze.tumblr.com/rss (le flux FeedBurner a ete mis a jour egalement, vous pouvez donc continuer a l'utiliser : http://feeds.feedburner.com/ManuAFrogsBlog) Ceux qui utilisent Twitter peuvent egalement me suivre ici : http://twitter.com/eprouveze A bientot la-bas !

dimanche 12 novembre 2006

Vidéo du stage Iaido Aikido de Michel Prouvèze

Je vous fais découvrir la vidéo en ligne du stage qu'à donné mon père le week-end dernier à Lille.



J'en profite pour faire une petite enquête sur les lecteurs qui me restent après tout ce silence... Alors si vous avez 30 secondes, laissez-moi un petit commentaire en vous présentant... Si vous avez un blog, ce sera aussi l'occasion pour moi d'en découvrir de nouveaux !

Bon dimanche ! FrenchInJapan

lundi 24 juillet 2006

Terminaux mobiles et réseau pervasif

Petit cadeau de pseudo-célibataire d'été, je me suis offert le W-Zero3 que Sharp a fait pour Willcom, l'opérateur de réseau mobile PHS japonais.



Avec une connectivité PHS et Wifi, je me retrouve pour la première fois avec un terminal a connectivité permanente (ubiquitous network). C'est très agréable de pouvoir écrire ou recevoir un mail où que l'on soit, vérifier une info sur le web dans le train (j'écris ce billet dans le train...), voire même être sur Skype avec un terminal mobile !

Bon, le logiciel de Skype pour Windows Mobile 5 n'est pas encore très au point (à moins que ce soit le W-Zero3 qui ne soit pas assez puissant), mais j'ai tout de même réussi à passer quelques appels avec en wifi (pas encore en PHS).

Bref, je prends goût à la connection sans fil permanente. J'ai même décidé de n'emmener que ce bout d'ordinateur pour mes vacances en Europe.

Bien entendu, pas de réseau PHS en Europe. Du coup, il faudra se contenter des bornes Wifi disparates, gratuites ou payantes (ouh la la), et je vais passer d'un réseau pervasif à un reseau "évasif", comme cherchant des îles au milieu de l'océan.

J'arrive très bien à me projeter dans un monde futur ou ce réseau pervasif sera continu, homogène et universel. Mes enfants ne sauront pas ce que c'était que de vivre sans "réseau", c'est certain.

Je ne suis pas de ceux qui diabolisent Internet en prédisant tous les malheurs du monde à l'homo informaticus, je ne vois au contraire que du progrès dans l'accès a toute nouvelle technologie. Imprimerie, train, voiture, électricité, téléphone, ordinateur : où sont passées les catastrophes promises par ceux qui étaient hostiles a l'évolution et au progrès ?

Bref, c'est un plaisir de ne plus avoir de fil à la patte ni de lourd ordi à porter...

Bonne journée !

samedi 1 juillet 2006

Vive le Brésil !

Bon, on va voir si j'ai bien réussi mon travail de sape des lecteurs de ce blog. 3 billets en 6 mois, dont un en japonais et intraduisible (demandez à Google pour voir), si j'ai bien travaillé il ne devrait plus rester grand monde, et à fortiori encore moins d'AMATEURS DE FOOT (à quelques heures du match France-Brésil, ils doivent être partis normalement acheter leur pack de bières) !

Donc je peux me lâcher tranquillement :

A BAS LE FOOT !

VIVE LE BRESIL !
(et le Vénézuela, mais ça c'est une autre histoire)


(photo from )

jeudi 30 mars 2006

C'est bientôt la rentrée de septembre au Japon

Au Japon, la rentrée de septembre a lieu... en avril !

Eh oui, ici, la rentrée scolaire a lieu en avril. Cela correspond aussi à l'année fiscale de la plupart des entreprises japonaises. Sur le fond, ça parait logique de démarrer l'année en même temps que le printemps, mois du renouveau. Du coup, cette rentrée se fait sous les cerisiers en fleurs, c'est l'occasion de faire des hanami parties.

En version "entreprise", ça donne à peu près ça : on confie aux salariés fraîchement embauchés (unefois l'université terminée, beaucoup d'embauches ont lieu en avril) la responsabilité de réserver, tôt le matin, la meilleure place sous les cerisiers, à l'aide d'une bâche bleue sur laquelle ils monteront la garde jusqu'au moment de la fête, pour ne pas se faire prendre la place. Le moment venu, la bâche se retrouve remplie de monde, de nourriture et de boissons (surtout de la bière).

Beaucoup de monde donc, joyeux et bavard. Il ne faut pas oublier de lever la tête de temps en temps pour profiter de la vue des cerisiers en fleurs...

mercredi 8 février 2006

Comment faire transporter ses affaires au Japon

Bonjour cher lecteur,

Nous voici installés à Tokyo depuis un mois. Emménagement, déménagement, ré-emménagement, Internet pas toujours accessible... Bref, les aléas habituellement associés à un changement de pays de résidence ont retardé les billets que j'ai en tête pour vous depuis notre arrivée.

J'ai pensé à vous dès mon arrivée à Narita, l'aéroport de Tokyo. Si si, j'ai pensé à vous lorsque j'ai confié mes (grosses) valises à un comptoir pour me les faire livrer à notre nouvelle et temporaire demeure...

Lire la suite

jeudi 22 décembre 2005

La japonite

Bonjour cher lecteur,

Deux jours avant Noël et cinq jours avant mon troisième départ au Japon, voici pour toi un petit texte que j'ai écrit il y a maintenant 17 ans, à l'âge de 17 ans...

Qu'est-ce que la japonite ?

C'est une maladie par ailleurs fort agréable, bien qu'on en souffre, qui s'attrape au Japon et dont on ne perçoit les effets qu'après avoir quitté celui-ci. Pour la comparer à quelque chose de connu, on pourrait dire que c'est une sorte de mal du pays spécifique au Japon qui touche les étrangers qui y ont habité.

Pendant une crise, le malade subit un dérèglement physique, provoquant des envies soudaines comme celle de manger au petit déjeûner un oeuf cru versé sur un bol de riz avec des feuilles d'algues séchées, mais aussi un dérèglement psychologique, qui le pousse à repasser en mémoire tous ses souvenirs concernant le Japon : des cours d'Aïkido du dimanche matin, où l'on essaie de saisir la logique des mouvements, en passant par les temples enfouis dans des jardins tout de mousse et de bambous où seul le silence recueilli de la nature rivalise avec la beauté des prières lancinantes du bonze, au bar traditionnel de quartier, la Nomiya, où l'on peut déguster des petits crabes croustillants en buvant du saké dans des verres carrés en bois, mais aussi les immenses gratte-ciels de Tokyo, esthétiques et fonctionnels, conçus pour résister aux tremblements de terre.

Tous ces souvenirs s'entremêlent pour faire rejaillir un sentiment profond de désespoir ; désespoir de ne pas être là-bas, à Okinawa sur la plage ou dans le Hokkaidô sur une mer gelée, ou encore à Tokyo, dans une petite maison coincée entre deux immeubles, vestige tenace de l'architecture traditionnelle, résistant à l'assaut des promoteurs immobiliers et des typhons... Espoir aussi d'y être, d'y revenir...


Emmanuel Prouvèze
(vendredi 16 décembre 1988)

samedi 10 décembre 2005

Beaucoup de zones vierges encore...

Voici une carte des pays que j'ai visités ou dans lesquels j'ai habité :


(créez votre propre carte ici)


Total : 23 pays, 10% des pays du monde. C'est probablement plus que la moyenne, mais quand je réalise qu'il me reste 90% des pays que je ne connais pas du tout, ça me fait penser que j'ai plein de beaux voyages devant nous en perspective...

(découvert chez Cybie)