J'ai écrit plus tôt cette semaine un billet pour expliquer mon silence de ces derniers mois.

Il faut croire que c'est de saison, voici deux bloggeurs que je lis (ils font respectivement partie de "Best of du moment" et de "Coups de coeur", cf ma blogliste à droite)

Christophe Ginisty, donc, parle ici de la saisonnalité de l'inspiration. Sauf que lui, il réussit à garder un rythme : une note par jour en moyenne !

Et Veuve Tarquine parle, elle, de sa belle écriture, de ce qu'est pour elle son bricablog : confident, doudou, il n'est qu'à elle. C'est son "ouvrage de dame" à elle, et elle ne veut y écrire que "ce dont [elle n'aurait] pas à rougir, ni dans un mois, ni dans un an, ni même dans un siècle". Elle n'y "scelle pas des choses immuables mais simplement des sentiments, des émotions dont [elle est] certaine".